Les précautions à prendre avant de planter une haie de buis

Le buis est une plante qui a été et reste extrêmement élégante.

C’est aussi une plante qui supporte bien la taille. Il peut être maintenu en forme très efficacement, ce qui en fait un élément idéal pour les bordures du jardin ou le long des chemins.

Si vous envisagez de planter une haie de buis, il y a quelques éléments à prendre en compte pour que cet élément architectural de votre jardin dure des décennies.

Le buis est en effet une plante de haie qui reste verte toute l’année. C’est aussi l’une des plantes de haies les plus populaires, avec l’if et le troène. Mais avant de vous lancer dans la plantation d’une haie de buis, il y a quelques éléments à garder en tête. Laissez-nous vous dire de quoi il s’agit.

Que dois-je faire avant de planter ma haie ?

Avant de planter votre haie, le sol doit être préparé correctement. Creusez le sol à l’aide d’une bêche jusqu’à 60 cm de profondeur et mélangez du compost ou du terreau pour que le sol devienne moins lourd si nécessaire. Une couche de gravier au fond du trou assure un excellent drainage et empêche la formation d’eau stagnante en cas de fortes pluies. Cela évite que les racines ne pourrissent par la suite.

Où planter votre haie de buis ?

Le buis a besoin de peu de lumière et pousse bien sur le côté nord d’une maison ou d’une clôture, mais aussi dans les endroits ombragés sous les arbres ou sur les pentes raides.

Quand planter votre haie de buis ?

Le meilleur moment pour planter une haie de buis est de l’automne au printemps. Les trois premières années après la plantation, vous devez vérifier régulièrement que votre haie de buis ne contient pas de mauvaises herbes ou de parasites. Après cette période, la haie sera suffisamment forte pour qu’elle puisse s’occuper d’elle-même.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.